• Panorama Occitanie 2016 – Activité des structures d’urgence

    Voici, pour la première fois synthétisées, les données décrivant l’activité des services d’urgences de la région Occitanie. Cette publication est issue des travaux des ORU des deux anciennes régions, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, dans l’accompagnement des professionnels de santé de leurs territoires.

  • CIM@log

    Dans le cadre de l’amélioration des RPU (Résumés de Passages aux Urgences), l’équipe de l’ORU-MiP met à votre disposition en accès libre, le module CIM@log qui permet de retrouver facilement le code CIM10 correspondant à la pathologie évoquée. Par exemple, en tapant AVC, les codes CIM10 possibles […]

  • Chiffres-Clés 2015 de l’activité des structures d’urgence

    Retrouvez dès maintenant les Chiffres-Clés 2015 de l’activité des structures d’urgence dans un livret au format poche. Pour recevoir un exemplaire papier, adressez-nous une demande via le formulaire de contact.       

  • Panorama 2015 de la région Midi-Pyrénées

    Panorama 2015 de l’Activité des structures d’urgence de la région Midi-Pyrénées L’Observatoire Régional des Urgences de Midi-Pyrénées a 15 ans ! […] Tout au long de ces années et grâce aux travaux conduits en étroite collaboration avec nos partenaires, nous […]

L’accidentologie routière dans les structures d’urgence de Midi-Pyrénées

16 septembre 2013 par Hélène Dupuy

5 ans d’interventions SMUR primaires – 10 ans d’accueil aux urgences

Accidentologie routièreDe 2007 à 2011, la sécurité routière de Midi-Pyrénées a enregistré près de 13 000 accidents sur la voie publique provoquant au moins une victime et impliquant au moins un véhicule. Parmi ces accidents, elle dénombre 1 263 tués (sur le coup ou dans les 30 jours suivant l’accident) et 16 481 blessés. Les données de la sécurité routière proviennent des bulletins d’analyse des accidents corporels de la circulation (dits «BAAC») recueillis par les forces de l’ordre. Sur ces accidents, une équipe SMUR ou les pompiers ont pu intervenir et le cas échéant, transporter les patients vers un service d’urgences.

Des accidents de la route se sont aussi produits sans que les forces de l’ordre n’interviennent et des blessés ont recouru aux urgences par leurs propres moyens ou suite à l’intervention d’une équipe SMUR et /ou d’une équipe SDIS. Ainsi, sur la même période, 6 262 missions SMUR primaires et 74 760 passages aux urgences ont été enregistrés suite à un accident de la route

footer